Flash infos

    • Les candidats de Top Chef 2017 à la Mare aux Oiseaux d'Eric Guérin : C'est dans le décor magique de la Mare aux Oiseaux, au coeur des Marais de Brière en Loire Atlantique, chez le chef Eric Guérin, que les derniers candidats de Top Chef 2017 s'affronteront pour une place en quart de finale sur une épreuve de croquis. Ils devront recréer un plat gastronomique à partir d'un dessin réalisé par Eric Guérin. Une épreuve à voir ce mercredi 29 mars sur M6. « C’est toujours un grand plaisir pour moi de participer à Top Chef ! Cette année, cela me tenait encore plus à coeur car j’ai accueilli les candidats dans mon établissement, en Brière. En proposant ce challenge, je souhaitais que les candidats expriment leur sensibilité et leur propre univers à partir d’une forme imposée par le dessin. Le challenge est à la fois dans la construction visuelle du plat et dans le goût, il va falloir juger deux épreuves en une et devoir rester concentré sur l’essentiel pour choisir le meilleur entre le fond et la forme.» explique le chef Eric Guérin

    • Kristin Frederick, du Camion qui fume au Potager Urbain : Après avoir charmé les foodaddicts parisiens avec ses burgers ambulants, la plus californienne des chefs parisiens se lance dans un nouveau concept "de la ferme à l'assiette" et ouvre son premier Greenhouse en lieu et place de son Freddies Deli, rue Crespin du Gast dans le 11ème arrondissement.
      La chef y proposera des produits bio tout droit venus de petites exploitations. Au menu,tempura de légumes, gyosa de carottes ou chou kale au miso... Et dans les verres une sélection de vins naturels.
      Greenhouse 22 rue Crespin du Gast - 75011 Paris - Ouvert midi et soir du mardi au samedi

    • Onegum créé l'île aux start-up dans l'univers de la food sur la Foire de Paris : Du 27 avril au 8 mai à la Foire de Paris, la jeune start-up parisienne OneGum rassemble autour d'un même ilôt six jeunes pousses françaises de l'univers de la food parrainées par le Réseau Entreprendre Paris. L'occasion de déguster des produits d'exception préparés avec savoir-faire, et découvrir l'alimentation de demain. OneGum, société créatrice de chewing-gum qui vous font faire le plein d'énergie (50mg de caféine et vitamines B) invite donc sur son île les équipes de BapBap, la brasserie parisienne, Moi Chef, la start-up spécialisée dans la conception de plats en partenariat avec des chefs étoilés, Yumi qui propose quant à elle votre dose quotidienne de légumes pressés, Smeal pour des repas à boire composés de poudre alimentaire à hydrater, et enfin la Vodka Guillotine, la première vodka française à base de raisins de champagne vieillie en fût de chêne.

    • Et si on se faisait un 5 à 7 chez mon caviste avec les vins AOC du Languedoc : Chez les cavistes parisiens sélectionnés pour l'occasion on se fait un 5 à 7 du 27 mars au 24 avril pour découvrir les vins des AOC du Languedoc. Au choix deux ateliers, «Premier flirt» pour une initiation aux plaisirs et aux techniques de la dégustation autour de quatre vins nés sous le soleil du Languedoc ou «A la folie» pour les grands amateurs de vin qui veulent tout apprendre des terroirs du Languedoc et des secrets de l’évolution de
      ses vins.
      Des dégustations très privés sur inscription uniquement à vivre avec ses amis et sans modération ou presque !
      Comptez 50 € d'atelier pour un groupe de 4 à 6 pers pour l'atelier « Premier flirt » et 60 € pour un groupe de 4 à 6 personne pour l'atelier « A la folie » . Durée d'un atelier 1h30. Réservations uniquement en ligne

    • Sous Les Pavés La Vigne se conjugue au féminin à Paris ! : Pour cette 5ème édition parisienne (après celles de Lyon et la toute première très réussie à Bordeaux), Sous les pavés la vigne s'installe trois jours (et non plus deux) du samedi 29 avril au lundi 1er mai à la Bellevilloise dans le 20ème arrondissement.
      Une édition qui promet un programme riche en dégustations et vente de vins actuels et naturels avec 60 exposants annoncés.
      Le samedi sera projeté le nouveau film documentaire de Philippe Gasmier "Naturellement vigneronnes", en présence du réalisateur et de quelques unes des vigneronnes filmées.
      Ce même jour à 15h30 aura lieu un débat sur "Les femmes dans le monde (du vin et du reste)" en présence de Noëlla Moranti, (vigneronne), Alice Feiring (auteure), Sandrine Goeyvaert (auteure et caviste) et Ophélie Neiman (journaliste au Monde).
      Un événement qui vous permettra de croiser également d'autres personnalités féminines ou non qui font l'actu comme Justine Saint-Lô & Fleur Godart "Pur Jus", Guillaume Laroche & Harry Annoni "Entre les vignes", Marie Rocher & Guillaume Nicolas-Brion "Tronches de Pain", Michel Tolmer "Mimi, Fifi & Glouglou", Patrick Böttcher "Tronches de vin", Antonin Iommi-Amunategui "Manuel pour s'initier au vin naturel", J-P et Chantal Frick "Du vin ! De l'air !" et Les Editions de l'Epure.

      Du samedi 29 avril au lundi 1er mai de 10h à 19h - La Bellevilloise • 19-21 rue Boyer, 75020 Paris.
      Tarif : 10 euros l'entrée avec un verre offert gravé

    • Dix grands chefs à votre service sur le toit de l'Arc de Triomphe pour l'opération Good France : Ce mardi 21 mars à l'occasion de la 3eme édition Good France prend d'assaut le toit l'Arc de triomphe. Dix grands chefs dont Thierry Marx, Daniel Rose, Eric Briffard, Jean-Louis Nomicos, associés à 60 élèves des écoles de formation proposeront, à un millier de touristes et de parisiens, de déguster gracieusement des bouchées françaises, tourte de canard et foie gras au miel de châtaignier, légumes acidulés, des macarons cassis à la violette, asperges vertes et crumble ou encore une royale d'oignons doux et velouté de potimarrons... Pour une pause gourmande avec vue sur tout Paris.
      Seront présents, Daniel Rose (Coucou à NY), Thierry Marx (Sur Mesure), Jérôme Coustillas ( La Colline à Moscou), et les chefs référents des écoles : Romain Gourmoud et Kevin Pannier pour Ferrières, Eric Briffard pour Le Cordon Bleu, Marc Williams pour Alain Ducasse Education, Jean-Louis Nomicos pour le lycée Jean-Drouant ainsi que l'Ecole Ferrandi et Cuisine(s) Mode d'Emploi.

      Informations pratiques pour le public : Mardi 21 mars entre 11 h 30 et 14 h 30 sous réserve de d'achat d'un billet d'entrée (12 euros / Gratuité - de 26 ans). Entrée principale : sous l'Arc de triomphe.

    • Marisol Touraine annonce enfin l'application du nouveau logo en couleur pour l'étiquetage nutritionnel : Ce nouvel étiquetage nutritionnel simplifié, prévu par la loi Santé, destiné à inciter les Français à acheter moins de produits riches en gras, en sel et en sucre sera effectif dès le mois d'avril. La vignette retenue, baptisée Nutri-Score ira du vert à l'orange foncé en fonction de la qualité du produit.
      Cet étiquetage sera facultatif, la réglementation européenne ne permettant pas de le rendre obligatoire. Initialement, le système retenu devait être choisi par décret. Mais les industriels s'étaient élevés contre ce logo avec cinq couleurs le jugeant stigmatisant, et avaient réclamé une étude en conditions réelles d'achat. «Les résultats des études viennent de montrer que le plus pertinent des logos pour aider à manger sainement est le Nutri-Score», répond la ministre. «Je compte sur la pression des consommateurs, qui demandent à être informés, pour que les industriels s'engagent dans cette voie», insiste Marisol Touraine.

      Suite à cette annonce Michèle Rivasi, député écologiste au Parlement européen a déclaré "Je salue la décision de la Ministre de la santé. On avance dans le bon sens. Le logo 5 couleurs Nutriscore développé par l'INSERM avait déjà fait ses preuves. Une étude publiée dans la revue Nutrients en août 2015 l'avait démontré. L'étiquetage 5-C ne sera malheureusement pas obligatoire du fait de la législation européenne. J'invite donc la Ministre à faire tout son possible au niveau européen pour mettre le sujet sur la table, je me tiens prêt à la soutenir dans ce sens. Il ne faut pas laisser les grandes multinationales faire la loi dans l'UE, comme elles sont en train d'essayer de le faire, la balle est maintenant entre les mains des autorités européennes. Les consommateurs doivent aussi faire entendre leur voix et mettre la pression sur les industriels car la mobilisation peut être un succès comme dans ce cas."

    • Good France le plus grand dîner français au monde : Le 21 Mars prochain, pour la 3ème année consécutive Good France/Gout de France réuni 2 000 chefs pour
      2 000 menus, avec cette année la participation de 71 écoles de cuisine et 150 ambassades sur 5 continents…

      Goût de/Good France se veut être la célébration de la vitalité de la cuisine française, un trait d’union entre les cuisiniers du monde entier. Un événement qui fait dialoguer des cultures différentes en leur apportant un langage commun : celui de la cuisine française.
      Cette année chaque menu proposera une cuisine utilisant moins de gras, de sucre et de sel, soucieuse du « bien manger » et de l’environnement.
      Le prix proposé pour ces menus est à la discrétion du restaurant et chaque établissement s’engage à reverser 5% des ventes à une ONG locale œuvrant au respect de la santé et de l’environnement.
      En France plus de 200 restaurants proposeront à leurs clients des menus spécifiques pour la journée du 21 mars.
      Et à Paris, chefs et écoles de formation (Alain Ducasse Education, Cuisine Mode d’Emploi(s) Thierry Marx, Ferrandi, Ferrières, Le Cordon Bleu, Lycée Jean Drouant) investiront pour la première fois le toit de l’Arc de
      triomphe pour proposer entre 11h30 et 14h30, aux touristes et aux Parisiens, de déguster gracieusement des bouchées françaises, en avant-première du dîner Goût de France !

    • Étiquetage nutritionnel : 6 entreprises de l'agro-industrie ripostent en créant leur logo : Dans un communiqué envoyé par l'eurodéputée, dépitée, Michèle Rivasi, nous apprenons, non sans surprise, que six multinationales de l'agroalimentaire - Coca-cola, Mars, Mondelez, Nestlé, Pepsi et Unilever - ont annoncé qu'elles allaient lancées leur propre logo pour étiqueter leurs boissons et leurs aliments. A quelques jours des conclusions de l'étude en « conditions réelles d'achat » effectuée en France...

      L'eurodéputée déplore qu'une fois de plus à grand coup de millions investis dans le lobbying les industriels fassent leur loi, comme en 2010 où ils avaient réussi à faire capoter le projet d'étiquetage européen "feu tricolore" qui devait informer les consommateurs sur la quantité de sucre, de gras et le sel présents dans les aliments.

      Cette fois ils frappent encore plus fort "on n'est jamais aussi bien étiqueté que par soi-même" et lancent donc leur propre étiquetage en créant leur propre logo... Pour selon elle nous "pseudo-informer". Ces 6 multinationales ont prévu un étiquetage couleur "mais en retravaillant les seuils pour diminuer le nombre de nutriments classés en rouge en calculant non pas un seuil pour 100 g mais pour une portion, selon les informations de plusieurs experts qui suivent le dossier."

      Une initiative qui intervient quelques jours avant que la France se prononce sur la pertinence d'un logo nutritionnel.

      L'eurodéputée déclare que "Les écologistes exigent que les autorités publiques ne se satisfassent pas de la proposition des industriels et qu'elles mettent en place le logo le plus clair pour informer les consommateurs au mieux. "

      Une affaire à suivre de près si on ne veut pas une fois de plus se faire rouler dans la farine par ces multinationales peu scrupuleuses de notre santé et de l'environnement !

    • Assistez aux Championnats de France de Café à la Foire de Paris : Boisson très appréciée des français qui en consomment chaque année 50 litres soit près de 500 tasses, le café a aussi ses professionnels et ses compétitions, c'est à un des ces événements que la Foire de Paris vous propose d'assister. En effet pour la première le public pourra assister aux Championnats de France de café.
      L’occasion pour les visiteurs de découvrir les coulisses du monde du café, ses secrets de fabrication, du caféier à la tasse, et de rencontrer les participants à cette compétition nationale, qualificative pour les Championnats du monde de café qui auront lieu au mois de juin à Budapest et en décembre en Chine.
      Les épreuves se déroulent sur Foire de Paris (Paris Expo Porte de Versailles) du 27 avril au 1er mai dans le pavillon 7.2

Top